Quel est le taux d’humidité idéal dans une maison ou un appartement ?

Nombreuses sont les personnes ne connaissant pas l’importance de surveiller le taux d’humidité de son intérieur pour son bien-être. Pourtant, il est essentiel de faire bien attention car un air trop humide comme un air trop sec vous apportent quelques désagréments dans votre vie de tous les jours.

Hygrométrie 

Le degré d’hygrométrie est une valeur représentant le pourcentage d’eau contenue dans l’air. Il est assez méconnu et souvent lui préfère une mesure de la température. Pourtant il est extrêmement important de prendre en compte l’humidité ambiante, en effet qu’il y en ait trop ou qu’il y en ait trop peu, de nombreux désagréments peuvent être observés quand celle-ci est trop ou pas assez élevée.
Avant d’acheter un hygromètre, vous pouvez observer à l’œil nu certains signes vous indiquant que le taux d’humidité dans l’air n’est pas idéal, nous en parlerons plus tard dans l’article.  Si vous observez plusieurs de ces signes, n’hésitez pas à aller acheter un hygromètre pour pouvoir valider vos observations. Vous en trouverez assez facilement pour quelques dizaines d’euros dans des magasins de bricolage.

Taux d’hygrométrie trop faible?

En dessous de 40 % de vapeur d’eau dans l’air, celui-ci est considéré comme trop sec. Un air trop sec et tout aussi désagréable qu’un air trop humide. Il peut laisser place à de multiples désagréments :

Quelques désagréments causés par un air trop sec :

  • Une prolifération facilitée pour les virus et bactéries
  • Une déshydratation nocturne plus importante
  • Une production de poussière plus forte qu’à l’accoutumée
  • Plus de difficultés à maintenir sa concentration
  • L’apparition d’une fatigue d’origine inconnue
  • L’assèchement des lèvres
  • Des muqueuses qui sèchent plus facilement
  • L’endommagement de certains éléments en bois
  • La gorge sèche

Taux d’hygrométrie trop élevés ?

Au-dessus des 60 % d’hygrométrie dans une pièce en intérieur, on considère alors que l’atmosphère est beaucoup trop humide. Tout comme un air trop sec, cela laisse place à l’apparition de multiples désagréments :

Quelques désagréments observables lorsque l’air est trop humide :

  • L’apparition de taches d’humidité
  • Une fatigue plus importante qu’à l’accoutumée
  • L’apparition de moisissures
  • Les meubles en bois ont tendance à gonfler
  • Une irritation des muqueuses
  • L’apparition d’une odeur de moisi
  • Les objets métalliques ont tendance à rouiller
  • Des épisodes de toux
  • Les divers revêtements des murs s’abîment
  • L’apparition de condensation sur les vitres

Taux d’hygrométrie idéal pour la maison?

Selon les normes européennes, le taux idéal d’hygrométrie serait situé entre 30% et 70%, mais dans la réalité du terrain, l’idéal serait plutôt de se situer entre 40% et 60 %. Pour les jeunes enfants ou les personnes les plus fragiles le taux idéal est différent.

Comment régler un problème d’air trop humide ?

Ventiler correctement

Créer un courant d’air reste la façon la plus simple de réguler le taux d’humidité dans une pièce.Particulièrement quand celles-ci sont sujettes à une forte création de vapeur d’eau telle que la salle de bains en hiver.

L’installation d’une VMC

Une ventilation mécanique contrôlée va permettre de faire circuler l’air dans la maison sans avoir à aérer. On peut trouver deux types de VMC, les simples flux et les doubles flux. Les doubles flux sont particulièrement utiles dans des pièces qui n’ont aucun autre moyen d’être aérées, comme une cave.

Faire attention lorsque vous faites sécher votre linge

Le linge en séchant, produit énormément d’humidité, ainsi assurez-vous de le faire sécher dans une pièce que vous pouvez facilement aérer.

Achetez des assesseurs de murs

Ce sont des appareils à placer dans le mur qui vont permettre de créer une circulation de l’air extérieur vers l’air intérieur et vice versa.

Vérifier vos vitres

Si vous remarquez que vos vitres sont sujettes à la condensation, il se peut qu’elle soit ancienne et ne bénéficie pas de technologie telle que le double vitrage.

Acheter des absorbeurs chimiques d’humidité

Les absorbeurs d’humidité chimique utilisent des sacs remplis de matières hydrophiles. Celles-ci ont pour rôle d’attirer la vapeur d’eau et de transformer celle-ci en eau liquide afin qu’elle soit récoltée dans un bac. Il faut penser à vider ce bac assez régulièrement et à changer les sacs une fois qu’ils ne font plus leur office.

Investissez dans un déshumidificateur électrique

Il existe une multitude de déshumidificateurs électriques différents et à ce jour c’est la solution la plus efficace pour réguler le taux d’humidité d’une maison. Un déshumidificateur électrique utilise diverses techniques qui vont lui permettre de capturer la vapeur d’eau contenue dans l’air ambiant afin de la transformer en liquide qui sera stockée dans un réservoir.

Comment régler un problème d’air sec

Quand on a un air trop sec, bien souvent le principal coupable est le chauffage.En effet, en hiver, la plupart des personnes ont tendance à trop chauffer leur intérieur, ce qui a pour résultat d’assécher l’air. Dans ce cas, il sera important de penser à investir dans un humidificateur d’air qui pourra aider à réguler le taux d’humidité ambiante afin qu’il puisse dépasser les 40 %. Ainsi, une fois que son humidificateur est en marche, on pensera à vérifier au moins une fois tous les deux jours à l’aide d’un hygromètre où se situe le taux d’humidité, une fois les 40 % dépasser on peut l’éteindre sans oublier de continuer à contrôler l’hygrométrie afin de redémarrer l’humidificateur quand nécessaire.

Aider l’air humide à se propager

Lors de certaines activités, de la vapeur d’eau est produite, comme  quand vous cuisinez ou que vous vous douchez. Dans ce cas, au lieu de garder la vapeur d’eau contenue dans la pièce ou de l’évacuer vers l’extérieur, ouvrez  les portes et permettez à l’air de circuler dans la maison.

Utiliser l’humidité du linge mis à sécher

Le linge en séchant va relâcher une partie de l’humidité qu’il contient dans l’atmosphère, ainsi quand celle-ci est trop sèche c’est une bonne solution pour augmenter le taux d’humidité dans l’air.

Vérifier la température de votre chauffage

Un fort chauffage favorise grandement la sécheresse de l’air. Il est donc particulièrement important d’éviter de surchauffer votre lieu de vie.

Employer un saturateur de radiateur

C’est un petit appareil qui permet de stocker de l’eau. Cette eau sous l’action du radiateur sur lequel le saturateur sera placé et va se transformer en vapeur d’eau qui viendra ainsi humidifier la pièce où il est placé.

Acheter un humidificateur

Et en dernier, la solution la plus efficace et la plus simple d’utilisation, utiliser un humidificateur électrique.