illustration bouche aération vmc

Nettoyage conduit VMC

Il existe une multitude d’éléments indispensables à la bonne santé d’une maison et son système d’aération en fait partie. Malheureusement, souvent les habitants du logement négligent son entretien, ainsi en s’encrassant la VMC ne peut plus tenir son rôle correctement et l’atmosphère de la maison fait face à un manque d’assainissement. Sur le long terme, ce manque d’aération peut conduire à un excès d’humidité pouvant endommager le revêtement des murs ou les meubles en bois ainsi que favoriser l’apparition de moisissures.Fort heureusement, il est possible de nettoyer soi-même et sans grande difficulté sa ventilation.

Qu’est-ce qu’une VMC ?

Le terme VMC désigne une ventilation mécanique contrôlée. C’est un système comprenant un moteur, une ou plusieurs bouches d’extraction, des entrées et des sorties d’air ainsi que des conduits, les gaines permettant à l’air de circuler. Il est donc particulièrement important de s’assurer du bon nettoyage des conduits de sa VMC afin que l’air puisse circuler librement sans faire face à des blocages dus à l’encrassement des gaines.
Si l’air a du mal à circuler dans votre VMC, le renouvellement de l’air à l’intérieur de vos pièces sera fortement altéré et toute votre maison en pâtira des chambres aux pièces les plus humides telles que la salle de bains, la cuisine, la cave, ou les toilettes.

Pourquoi nettoyer les conduits de sa VMC ?

Il faut s’assurer de nettoyer sa ventilation mécanique contrôlée assez régulièrement afin que son fonctionnement soit optimal. En effet, une circulation de l’air altéré favorise la stagnation de l’air et la conservation de l’humidité dans celui-ci favorisant l’apparition de moisissures et de multiples dommages pouvant toucher votre logement ainsi qu’une multitude d’autres désagréments. De plus, si les conduits sont bouchés il peut y avoir l’apparition de courts-circuits dus au fait que le moteur risque de fonctionner en trop au régime pour essayer de maintenir une circulation de l’air optimale ce qui peut conduire à l’abîmer voire à provoquer à terme un incendie.

Comment nettoyer les conduits de sa VMC ?

Pour commencer, un des éléments les plus importants : il est impératif de penser à couper le courant alimentant la VMC directement depuis son disjoncteur situé dans le tableau électrique, ceci afin d’éviter tout risque d’électrocution qui pourrait s’avérer fatal.
Il vous faudra un certain nombre de matériels pour réaliser l’entretien de votre ventilation :

  • Un aspirateur avec un embout brosse
  • De l’eau chaude
  • Du savon
  • Des chiffons ou des lingettes nettoyantes

Afin de ne pas abîmer les conduits d’aération, il vous faudra être méticuleux et précautionneux lors du nettoyage. La première étape est de nettoyer la grille d’extraction, retirer le plus gros des fibres de la poussière à l’aide de l’aspirateur puis plonger là dans de l’eau chaude savonneuse avant de la rincer et de la laisser sécher. Pour l’intérieur de la gaine, il vous faudra utiliser un chiffon humide ou des lingettes et frotter doucement afin d’enlever toute trace de poussière ou de grâce. Il est également possible d’utiliser un embout d’aspirateur souple, mais il faudra faire encore plus attention.
Noter qu’il existe aussi des produits spéciaux sous forme de fumigènes permettant de nettoyer en toute simplicité l’intérieur de sa VMC.
N’oubliez pas également de dépoussiérer les entrées d’air de votre logement, généralement situé à proximité des fenêtres.
Une fois tout ceci finit, il vous faudra à nouveau fixer les grilles d’extraction puis vous pourrez remettre le courant électrique.

À quel moment est-il nécessaire de nettoyer les conduits de sa VMC ?

Le moment parfait pour réaliser ce nettoyage et à la fin de l’hiver au retour des températures agréables. En effet, l’hiver est un moment où nous avons moins tendance à aérer et où la VMC est mise à rude épreuve. Constater également de moins bonne performance de celle-ci, il se peut qu’un encrassement des conduits soit en cause il faudra alors la nettoyer.
Il est également conseillé de faire appel à un professionnel pour réaliser un nettoyage complet et qualitatif tous les deux ans.
Il est également possible de nettoyer le moteur de sa VMC pour ce faire je vous renvoie vers une vidéo expliquant très bien le sujet :