Moisissure mur chambre

La moisissure est constituée d’une multitude d’espèces de champignons qui apprécient grandement les milieux humides pour effectuer leur croissance.Elle peut donc ainsi se retrouver dans toutes les pièces humides de la maison et prendra bien souvent la forme de taches noires présentes sur les murs. Une chambre à coucher mal ventilée ou sujette aux infiltrations est donc un terrain propice pour son apparition. En poursuivant votre lecture, vous en apprendrez plus sur les causes de la moisissure, mais également aux moyens que vous avez à votre disposition pour endiguer sa propagation ou pour l’éliminer.

Pourquoi j’ai du moisi dans ma chambre ?

Les spores de champignons à l’origine de l’apparition des moisissures sont particulièrement volatiles, on peut donc en retrouver partout que ce soit dans la nature, dans les villes ou même à l’intérieur des logements. Ces spores nécessitent des conditions particulières pour pouvoir évoluer en moisissures, notamment un certain taux d’humidité à l’endroit où ils se développent. Ainsi si votre chambre fait face à des problèmes d’humidité, vous aurez de grandes chances d’affronter un jour ou l’autre la moisissure.

Mauvaise ventilation de la chambre à coucher

Une mauvaise ventilation est une des causes principales d’apparition de moisissures dans une chambre.En effet, l’être humain lors de ses diverses activités produit une quantité non négligeable de vapeur d’eau, venant principalement de l’air qu’il expire et de sa transpiration, mais également de ses activités. Ainsi, rien qu’en étant dans une chambre ont produit une quantité considérable d’humidité. Et s’il n’y a pas un système de ventilation correcte pour évacuer cet air vicié, le taux d’humidité de la pièce finit inévitablement par monter jusqu’à atteindre une quantité suffisante pour permettre le développement de moisissures.

Infiltration d’eau

Un autre problème d’envergure pour la lutte contre la moisissure est l’infiltration d’eau.Si la façade extérieure présente des problèmes d’isolation, alors l’eau et l’humidité extérieure vont pouvoir envahir le mur. Ceux-ci deviennent alors de plus en plus humides et cette humidité est transmise à l’air de la chambre en plus de fournir un terrain idéal à la prolifération des moisissures. Il est donc particulièrement important d’accorder une attention toute particulière à l’état de sa façade et de ses murs.

Remontée capillaire

Si vous observez des traces d’humidité partant du bas du mur et remontant sur environ 1 m le tout dans une chambre au rez-de-chaussée alors la cause de l’humidité dans la chambre est très certainement une remontée capillaire. Vous serez alors obligés soit de revoir l’isolation des murs et du sol soit d’effectuer un drainage du terrain environnant.

Condensation

Ici, le terme le plus correct serait “liquéfaction”, en effet l’eau passe d’un état gazeux à un état solide.Si vous avez des murs particulièrement froids ou alors des vitres mal isolées, l’eau sous forme gazeuse va venir se liquéfier sur ces surfaces ce qui va résulter en la création d’une zone idéale pour le développement des moisissures.

Dégât des eaux

Un dégât des eaux peut également être la cause de l’apparition de moisissures dans votre chambre. Par exemple, la rupture d’une canalisation va entraîner de multiples infiltrations dans tous vos murs et ainsi créer un terrain propice à l’apparition de moisissures.

Comment éliminer la moisissure dans une chambre ?

Comment enlever l’humidité du mur de la chambre ?

La solution la plus efficace pour combattre la moisissure définitivement est d’éliminer la cause amenant à son apparition. Par exemple en installant une meilleure ventilation, en vérifiant si ces canalisations ne sont pas endommagées ou en investissant dans une meilleure isolation.
Une fois la cause réglée vous disposez d’une multitude de solutions pour vous débarrasser de la moisissure présente sur vos murs en ayant en plus l’assurance qu’elle ne reviendra pas. Lorsque vous éliminez celle-ci, il est préférable d’opter pour des méthodes humides qui vont contrecarrer la volatilité de la moisissure afin de vous éviter de respirer celle-ci.
Il est également important de travailler fenêtre ouverte car les vapeurs de la plupart des produits utilisés sont soit dangereuses dans une trop forte concentration soit désagréables à respirer.

La soude

Si vous avez à votre disposition de la soude vous pouvez préparer un mélange composé de 6 g de soude et 1l d’eau. Ensuite, utilisez une brosse dure que vous aurez trempée dans cette solution pour frotter les taches noires présentes sur vos murs.

L’eau de javel

Vous pouvez également préparer une solution d’eau de Javel composée de 25 ml d’eau de javel pour 1 l d’eau. Il vous faudra appliquer cette solution sur vos taches de moisissure et laisser sécher toute la nuit. Vous devrez répéter ce processus autant de fois que nécessaire.

Vinaigre et eau

Pour cette solution il vous faudra mélanger 200 ml d’eau chaude à 300 ml de vinaigre puis frotter la zone d’apparition de la moisissure à l’aide d’une éponge imbibée de la solution. Ensuite il vous faudra attendre que le mélange agisse pendant plusieurs heures avant d’essuyer avec un chiffon.

Produit anti-moisissure

Vous pourrez retrouver dans la plupart des magasins de bricolage des produits antimoisissures. Dans ce cas, suivez simplement les indications qui seront fournies avec le produit lors de l’achat.

Il est également possible en prévention et sur un mur sain d’appliquer une peinture spécialement conçu pour empêcher la prolifération de moisissure.
Il est également important de choisir l’habillage de son mur lorsque l’on sait qu’il sera confronté à de l’humidité !