Moisissure fenêtre

En France, nombreux sont les foyers qui souffrent d’un problème d’humidité récurrent. L’humidité dans l’atmosphère nous est bénéfique, néanmoins, une fois que le taux d’humidité relative dans l’air dépasse les 60 %, il va favoriser l’apparition d’un certain nombre de désagréments, dont la présence de moisissures. Celles-ci sont un amas de champignons pouvant recouvrir les murs, les joints, les meubles et également les cadres des fenêtres. En plus d’être particulièrement inesthétique, car présent sous la forme de taches de couleur généralement noire elles sont aussi désagréables pour le confort des occupants de votre logement.

De plus un problème causant l’apparition de moisissures aux fenêtres est également possible d’en causer l’apparition sur les murs ou sur le plafond, il est donc important d’agir à temps !

Les causes de la moisissure aux fenêtres ?

La présence de moisissures peut être causée par une multitude de facteurs, quand celle-ci est présente aux fenêtres c’est principalement à cause de deux raisons :

  • Une infiltration : le temps passant, les divers éléments composant une fenêtre s’use, en particulier les joints. Ainsi, lors de période neigeuse ou pluvieuse de l’eau peut être amenée à s’infiltrer à l’intérieur. Ces fuites favorisent l’augmentation de la présence de vapeur d’eau dans l’atmosphère.
  • La condensation : la condensation se forme lorsque de l’eau sous forme gazeuse entre en contact avec une surface froide, elle subit alors une liquéfaction qui la fait passer sous forme solide. Ainsi le verre de la fenêtre voit apparaître sur celui-ci une multitude de gouttelettes d’eau qui vont augmenter l’humidité et ainsi favoriser l’apparition de moisissures. On remarque principalement ce problème sur les anciennes vitres mal isolées.

Comment se débarrasser de la moisissure ?

Il existe une multitude de techniques qui vous permettront de vous débarrasser de la moisissure présente autour des fenêtres, en voici 3  :

Le bicarbonate de soude 

Il vous faudra mélanger du bicarbonate de soude avec de l’eau afin de former une pâte. Une fois celle-ci obtenue, appliquer là sur les surfaces moisies et laissez reposer jusqu’à ce qu’elle sèche complètement. Ensuite il vous faudra brosser les moisissures à l’aide d’une brosse imbibée d’eau tiède puis essuyez à l’aide d’un chiffon sec la surface afin de retirer à la fois les traces de moisissures et la pâte sèche.

Le vinaigre

Grâce à son pH acide, le vinaigre va venir éliminer la moisissure et  les spores de champignons.Pour ce faire il vous suffit de remplir un pulvérisateur de vinaigre blanc et d’eau puis de vaporiser cette solution sur les moisissures.Ensuite, laissez agir quelques heures avant de frotter avec un chiffon imbibé d’eau tiède, puis utiliser un second chiffon pour sécher les surfaces ainsi traitées.

Le peroxyde d’hydrogène

Le peroxyde d’hydrogène est une substance aux propriétés antifongiques. Il vous suffit d’en vaporiser une petite quantité sur les zones de prolifération des moisissures et de laisser agir le produit une quinzaine de minutes. Ensuite,munissez-vous de gants pour protéger vos mains et utilisez un chiffon propre pour nettoyer les zones où le produit a agi.

L’utilisation d’eau de javel n’est pas recommandée lorsque vous cherchez à éliminer de la moisissure présente sur le châssis de vos fenêtres, en effet elle est susceptible d’abîmer les joints de celle-ci.

Comment éviter l’apparition des moisissures sur les fenêtres ?

Il existe un certain nombre de bonnes habitudes à prendre qui vous permettront de prévenir l’apparition de moisissures sur le contour de vos fenêtres :

  • Aérer vos pièces : il est important d’ouvrir quotidiennement votre logement pendant une quinzaine de minutes afin que l’air ambiant puisse se renouveler et que l’excès d’humidité soit chassé vers l’extérieur.
  • Éliminer la condensation : pour éviter que le taux d’humidité ambiant grimpe en flèche, il vous sera nécessaire d’éliminer la condensation sur les vitres, ainsi, lorsque vous aerez votre maison n’hésitez pas à vous munir d’une raclette pour vitres afin d’évacuer les gouttelettes d’eau présente sur celle-ci. N’hésitez pas également à sécher le châssis de vos fenêtres.
  • Vérifier les joints de vos fenêtres : si les joints de vos fenêtres présentent des anomalies, n’hésitez pas à les changer. En effet, si ceux-ci sont endommagés, vous risquez d’avoir des problèmes d’infiltration d’eau.