Infiltration eau mur

Une infiltration d’eau désigne la pénétration de vos murs ou de votre  toiture par de l’eau venant de l’extérieur. Celle-ci finit par imbiber la structure de votre maison d’eau. Les conséquences d’une infiltration sont nombreuses et peuvent vite devenir très problématiques pour la bonne santé de votre habitation. Il est également important de faire attention à ses sous-sols et parties enterrées, car elles peuvent aussi être touchées par les infiltrations.
Quel que soit leur emplacement, elles peuvent causer de multiples dégâts dans vos pièces :

  • Des moisissures, qu’elles soient sur le mur touché ou dans le reste de la pièce à cause d’un taux d’humidité trop élevé.
  • De mauvaises odeurs.
  • Le pourrissement des éléments en bois.
  • L’endommagement des revêtements du mur et du mur en lui-même.

Du fait qu’elles favorisent le développement de moisissures et de bactéries, mais également qu’elles surcharge l’atmosphère en humidité les infiltrations peuvent aussi avoir des conséquences sur votre confort de vie en causant par exemple :

  • Des allergies.
  • Une fatigue plus importante.

Comment identifier une infiltration d’eau ?

Il est important de rester vigilant à l’état de santé général de sa maison, en y faisant suffisamment attention, il est possible de détecter l’apparition d’infiltrations dès leur début afin de pouvoir régler le problème avant qu’il ne fasse trop de dégâts.
Certains éléments devront vous faire suspecter la présence d’une infiltration d’eau dans votre logement :

  • L’endommagement des revêtements de murs.
  • La présence de salpêtre (un écaillement de la peinture et l’apparition d’un dépôt blanchâtre).
  • L’apparition de moisissures et la présence d’une odeur de moisi.
  • Le pourrissement des éléments en bois.
  • Le plafond, le mur ou le sol humide par endroits.
  • L’apparition de taches et d’auréole brune sur les murs.

Si vous pensez avoir une infiltration d’eau, mais que vous n’en êtes pas sûr, il est possible d’appeler un professionnel qui viendra vous confirmer si oui ou non vous faites face à ce problème.

Comment trouver l’origine d’une infiltration d’eau ?

Il existe une multitude de causes pouvant amener à une infiltration d’eau, en voici quelques-unes :

  • Des fuites dans vos canalisations.
  • Des gouttières abîmées ou bouchées.
  • Des problèmes d’étanchéité dans votre sol, vos murs ou votre plafond.
  • Des vieillissements des joints, de vos fenêtres.
  • Une porosité accrue des matériaux de votre maison.

Selon l’endroit de votre infiltration et son importance, vous pourriez émettre vous-même certaines hypothèses quant à son origine, par exemple une infiltration en dessous d’une salle de bains pourra vous faire penser à une fuite proche de votre douche.

Comment réparer une infiltration d’eau dans le mur ?

Il existe une multitude de solutions vous permettant de réparer une infiltration d’eau dans le mur en agissant sur sa cause.En continuant votre lecture, vous découvrirez deux techniques très efficaces pour venir à bout de ce problème.

Le bardage de façade

Si votre problème d’infiltration d’eau vient des murs de vos façades alors une des solutions est de réaliser un bardage de celle-ci. C’est-à-dire, de mettre en place un nouveau revêtement de façade qui sera imperméable. C’est la solution la plus onéreuse des deux que nous allons aborder, mais il offre de multiples avantages :

  • Votre façade acquiert un nouvel aspect.
  • Le bardage permet d’isoler les murs extérieurs de la maison.
  • C’est une technique qui vous permet d’agrandir certaines de vos fenêtres.

Le prix du bardage est très fluctuant selon les matériaux qui seront utilisés, de plus il ne prend pas en compte l’éventuelle isolation qui sera faite. Mais comptez tout de même au minimum 40 € par mètre carré.

Hydrofuger les murs

Cette technique consiste à appliquer un produit spécial permettant de protéger le mur. Il est appliqué en une ou plusieurs couches directement sur le mur extérieur une fois celui-ci nettoyé. Avant de commencer le traitement il sera important en plus de nettoyer le mur de réparer les dégâts qu’il y a à sa surface s’ il y en a. C’est une technique qui offre de nombreux avantages parmi les plus communs :

  • Des murs plus faciles à nettoyer.
  • Une plus grande résistance au gel.
  • La réduction des problèmes d’humidité en empêchant l’infiltration de l’eau.

Pour cette technique, comptez un prix d’environ 10 € le mètre carré.

La peinture antihumidité

La peinture antihumidité n’est pas une solution à proprement parler contre les infiltrations d’eau. Néanmoins elle va pouvoir être utilisée une fois que vous aurez réglé vos problèmes d’infiltration de façon préventive pour lutter contre des problèmes de condensation ou de développement de moisissures grâce à sa composition particulière.
Il vous faudra compter entre 15 et 50 euros pour 10 m² en monocouche.