est ce que l humidité monte ou descend

Est ce que l humidité monte ou descend

Bien qu’il existe de nombreux moyens de contrôler l’humidité, celle-ci semble toujours se déplacer de manière incontrôlée dans la maison.
Comment l’humidité se déplace-t-elle exactement dans la maison ? Contrairement à la croyance populaire, l’air humide est moins dense que l’air normal. Par conséquent, l’air humide monte toujours au lieu de descendre. Cependant, si vous observez attentivement son mouvement, vous verrez que l’humidité a deux mouvements spécifiques à la maison.
L’un par l’espace ouvert et l’autre par la diffusion des matériaux.
Pour mieux comprendre comment l’air humide se déplace dans votre maison, vous devez comprendre les facteurs liés à l’humidité. Cela vous aidera également à mieux contrôler l’humidité et à éviter les problèmes liés à l’humidité.

Qu’est ce que l’humidité ?

L’humidité est la quantité de vapeur d’eau présente dans l’air. La quantité de vapeur d’eau dans l’air affecte la façon dont elle se déplace dans votre maison. Bien sûr, les matières denses coulent et les matières moins denses montent. Dans ce cas, l’air humide ne devrait-il pas être plus lourd que l’air sec puisqu’il contient de la vapeur d’eau ?
Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, la réponse est non. En effet, la vapeur d’eau est plus légère que l’oxygène et l’azote (l’oxygène et l’azote sont les principaux composants de l’air normal). Par conséquent, lorsque la quantité de vapeur d’eau augmente, la quantité d’oxygène et d’azote dans un volume d’air fixe diminue. L’air humide est donc moins dense que l’air sec.
Un autre facteur qui affecte la densité de l’air est sa température. La densité d’une substance est liée à son volume et à sa masse et s’exprime par la formule suivante :

Densité = Masse/Volume
Par conséquent, lorsque la masse est constante, la densité de l’air varie en fonction de son volume.
Or, le volume de l’air dépend de sa température. Par conséquent, une augmentation de la température entraîne une dilatation de l’air, ce qui se traduit par une augmentation du volume et, en fin de compte, une diminution de la densité de l’air. À l’inverse, une diminution de la température de l’air réduit son volume et augmente sa densité.
En conclusion, le mouvement de l’air dépend de sa densité, et la densité dépend de sa température et de sa teneur en humidité.

Comment se propage l’humidité ?

De toute évidence, le mouvement de l’air humide dépend de sa densité.

Mais avec tous les obstacles que comporte une maison moyenne, il est difficile pour l’air humide de s’élever. La structure de la maison, comme les murs et l’isolation, peut entraver le transport de l’humidité.
Il existe donc deux façons pour l’air chargé d’humidité de contourner ces obstacles.

Propagation via les espaces ouverts

Cette méthode représente plus de 98 % de tous les mouvements de vapeur d’eau dans la maison.
L’air s’écoule naturellement des zones de haute pression vers les zones de basse pression. Le mouvement d’air qui en résulte est appelé flux d’air. Ainsi, lorsque l’air humide s’accumule, il tente de s’échapper par le moyen le plus facile possible. C’est ce que permettent les fissures, les ouvertures et autres interstices dans la structure de la maison. C’est pourquoi de nombreux professionnels recommandent d’isoler votre vide sanitaire.
Les vides sanitaires des maisons sont souvent très humides. Par conséquent, l’air humide qui s’y crée monte naturellement et s’infiltre dans les pièces situées au-dessus par les fissures et les ouvertures dans le sol. En veillant à ce que ces espaces soient hermétiquement fermés, vous empêcherez l’air humide de pénétrer dans les espaces de vie de votre maison.

Propagation au travers des matériaux

La diffusion est le deuxième moyen par lequel la vapeur d’eau se déplace dans la maison. Bien que ce processus ne soit pas aussi rapide que le flux d’air, il peut endommager la structure du bâtiment à long terme. La diffusion fait passer la vapeur d’eau à travers le matériau.
Tout comme le flux d’air, la différence de pression à travers le matériau provoque la diffusion. La différence de pression distribue l’eau du côté haute pression vers le côté basse pression.
Les différences de température favorisent également ce processus. La vapeur d’eau a tendance à se déplacer des régions à haute température vers les régions à basse température. Par conséquent, si la température des deux côtés du matériau est différente, la vapeur d’eau passera à travers. Ce phénomène est appelé « diffusion thermique ».