toit bénéficiant d'un éclairage zénithal

éclairage zénithal

Si vous souhaitez utiliser l’éclairage zénithal dans votre maison, il est important de savoir comment le système fonctionne. L’éclairage zénithal peut être utilisé pour tout endroit afin qu’il bénéficie d’une lumière supplémentaire venant du point le plus haut placé de la pièce où celui-ci est situé. 

Principe de base

Les surfaces vitrées qui vont laisser passer le soleil doivent être placées à un niveau suffisamment élevé sur le mur ou le toit pour qu’elles captent la lumière du soleil lorsqu’elle est la plus brillante et l’envoient dans la pièce en dessous.
Les principaux types de fenêtres utilisées pour ce type d’éclairage sont :

  • Lanterneaux : C’est une structure basse le plus souvent de forme carrée ou rectangulaire qui est placée au sommet d’un bâtiment et permet à la fois de l’aérer et de lui apporter de la lumière.
  • Sheds :  c’est une toiture qui prend une forme de dents de scie qu’on trouve plus particulièrement dans les anciens bâtiments industriels dans certains lofts ayant servi à des artistes. C’est une forme de toit dont l’un des côtés à une pente plus importante que l’autre est le plus souvent la pente la plus courte est totalement vitré. À une époque où l’éclairage électrique est encore peu répandu et plus qualitatif, cela permettait de bénéficier d’une bonne luminosité à faible coût dans les ateliers.
  • Verrières : Ce terme désigne un vitrage de très grande dimension ou alors une grande ouverture plaçait le plus souvent au sommet d’un bâtiment et paré sur toute sa superficie de multiples vitraux

L’éclairage zénithal est celui qui utilise le plus largement la lumière solaire au zénith. Il se fait au moyen de larges fenêtres placées au niveau du toit d’un bâtiment; et comme on peut le supposer, il est surtout utilisé dans les pays situés entre les tropiques (ou près de l’équateur), mais peut tout à fait au moyen de quelques adaptations et de judicieux placement s’employer dans des pays tels que la France. Il est surtout utilisé dans les bâtiments commerciaux ou dans les ateliers et un peu moins dans les lieux de résidences.
Vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous un exemple d’éclairage zénithal :

Avantages de l’éclairage zénithal

L’avantage de l’éclairage zénithal, par rapport à d’autres types d’éclairage plafonnier tels que les luminaires fluorescents ou à LED, est qu’il ne nécessite aucun câblage électrique et il ne dépense aucune énergie tout en chauffant la pièce de façon naturelle. La lumière du soleil fournit toute l’énergie nécessaire pour éclairer la pièce située en dessous. En outre, il a été démontré que la lumière naturelle du soleil est plus bénéfique que la lumière artificielle obtenue à l’aide d’éclairage électrique classique, de sorte que l’utilisation de l’éclairage zénithal peut également être un moyen d’améliorer votre bien-être général.

Inconvénients de l’éclairage zénithal

L’éclairage zénithal présente également certains inconvénients. D’une part, il ne peut être utilisé que pendant la journée, lorsque le soleil brille, et d’autre part, il peut ne pas convenir à toutes les pièces, en fonction des caractéristiques de chacune.Si vous êtes intéressé par l’utilisation de l’éclairage zénithal dans votre maison, assurez-vous de consulter un professionnel pour déterminer si c’est la bonne solution pour vous, en effet celui-ci sera en mesure de vous conseiller de la façon la plus adéquate possible suivant les caractéristiques précises de votre lieu de vie. 

Je ne peux pas bénéficier de ce type d’éclairage, que faire ?

Si vous souhaitez pouvoir bénéficier des bienfaits de la lumière solaire, mais que vous n’avez pas les moyens d’installer une grande verrière sur le toit de votre maison, sachez qu’il existe certaines solutions vous permettant de simuler dans votre intérieur la lumière du jour, voir même de bénéficier d’autres propriétés de la lumière. De plus, un autre avantage est que contrairement à l’éclairage zénithal vous ne serez pas dépendant de la lumière du soleil et pourrait donc bénéficier d’un éclairage de qualité même lorsque le soleil ne sera pas au rendez-vous !
La meilleure solution pour ce type de cas est l’emploi d’une lampe ou d’une ampoule (voir de plusieurs ampoule à l’aide d’un montage en parallèle) dite plein spectre. En effet, celle-ci va apporter de la lumière correspondant à un spectre lumineux proche de celle de la lumière solaire. Idéal donc pour profiter des bienfaits de celle-ci sans forcément avoir une installation permettant de la capter de façon naturelle et sans être dépendant d’un ciel dégagé !